Quelles techniques et matériels utilise-t-on pour la pêche sur glace des mariganes au Québec?

Brochet et marigane noire : ce qu'il faut savoir pour une pêche sur glace  fructueuse | Latulippe

La marigane, également connue sous le nom de black crappie, est un poisson fréquemment trouvé en Amérique du Nord, mesurant entre 15 et 30 cm. Sa diète se compose principalement d’insectes et de petits poissons, ce qui la rend populaire auprès des pêcheurs, particulièrement durant la saison hivernale. Contrairement à la pratique courante en France où les pêcheurs optent pour des leurres plus gros dans les eaux froides, au Québec, la stratégie diffère. La température extrêmement basse de l’eau, exacerbée par l’épaisse couche de glace et de neige, fait que les poissons, bien qu’actifs, préfèrent se nourrir en petites quantités. Les leurres utilisés sont donc de petite taille, généralement de 1 à 2 pouces (25 à 50 mm), et sont souvent animés verticalement. Les leurres souples dominent cette catégorie, mais il est également possible d’utiliser de petits lipless.

Pour ce qui est des cannes à pêche, elles sont remarquablement courtes, mesurant entre 70 et 90 cm. Cette longueur réduite permet aux pêcheurs de rester proches du trou de pêche et facilite la remontée du poisson. Dans ces conditions hivernales, il est conseillé d’utiliser du nylon ou une tresse spécifique à la pêche sur glace pour prévenir le gel du fil. Le matériel de pêche, minimal et facile à transporter, comprend également des équipements « logistiques » tels qu’un traîneau pour le transport, une tarière pour percer la glace et un abri chauffé pour les pauses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *